Vallouise  Magazine

Informations et Renseignements sur la Vallouise et le Pays des Écrins

 

 

Version imprimable :

...

 

______________________

______________________

 

Accueil

Nouvelles

Pays des Écrins

Pays des Écrins

Rupture avec la SDEES

_______________

Le conseil communautaire va engager la procédure de résiliation de la convention de partenariat avec la SDEES. La patience ayant ses limites, même très extensibles, les craintes, dénoncées de longue date (2012, 2013, etc.) concernant la SDEES, étant amplement confirmées, toutes les dates prévues à la convention ayant été plus que dépassées et tous les délais accordés itou, le conseil communautaire de ce jour devrait approuver « l’engagement d’une procédure visant à dégager la collectivité de toute relation contractuelle avec la SDEES ». Restera à obtenir de la SDEES les dédommagements stipulés dans la convention en cas de défaillance, dont le remboursement des frais engagés par les collectivités locales.

_______________

Ayant été lanceur d’alerte sur ce projet1,2, je me garderais d’en rajouter, mais « voyant c’qu’on voit et sachant c’qu’on sait, on a bien raison de penser c’qu’on pense ». Redisons simplement comme en avril 2013 que « l’opération de recherche d'un partenaire industriel devrait se faire de façon transparente dans le cadre d'un appel d'offre ».

_______________

_______________

Vallouimages

Vallouise, 24 novembre 2016

 

_______________

Notes :

1. Voici ce que j’écrivais le 26 avril 2012 : « On ne peut qu'être dubitatif, et même circonspect, sur les délais indiqués qui semblent irréalistes compte tenu des études encore à réaliser, des autorisations à obtenir, des achats de terrains à effectuer et de la durée des travaux de réalisation des canalisations et de construction de l'usine. On peut donc craindre que les dates de fin 2012 pour le début des travaux et courant ou fin 2013 pour le début de l'exploitation ne correspondent à rien.
Par ailleurs, la plus grande prudence s'impose également concernant le futur investisseur dont on ne sait rien : particulier, industriel, les sources divergent. De toute façon on voit mal un simple particulier mener un tel projet et investir 15 millions venant on ne sait d'où. »

2. Et encore le 27 avril 2013 : « On ne voit pas trop les raisons objectives et transparentes qui conduisent au maintien de la SDEES dans l'opération. Cette société et ses associés n'ont ni la compétence ni l'expérience nécessaires à cette nouvelle mission. […]. Cette opération de recherche d'un partenaire industriel devrait se faire de façon transparente dans le cadre d'un appel d'offre. »

_______________

Épisodes précédents

Vallouise en eau trouble

Histoire d'eau (2)

Histoire d'eau (1)

L'eau de Vallouise embouteillée à l'Argentière

 

Home  Accueil  Sommaire
  Vallouimages  

 

Fermer

 

 

Première version Dernière version Dernière correction
24 novembre 2016 24 novembre 2016 24 novembre 2016

 

Rome ne s'est pas fait en un jour,

ce site non plus !

Mais il faut bien commencer ...

 

Version 1.00

Octobre 2004